S1 farming Q1

Les Canadiens veulent acheter du poulet frais, de qualité supérieure et élevé au Canada, et nos producteurs sont fiers de répondre à cette demande.

L’industrie canadienne du poulet travaille de près avec ses partenaires pour certifier que des règles rigoureuses sont suivies en matière de soin et de manipulation de la volaille. Ce désir a mené les Producteurs de poulet du Canada à élaborer un Programme de soins aux animaux vérifiable qui vise à démontrer et à maintenir des normes élevées en matière de soins aux animaux.

Les PPC ont indiqué la responsabilité des producteurs à l’égard des oiseaux qu’ils élèvent, de l’industrie, de leurs collègues, de leurs clients et de tous les consommateurs canadiens de faire respecter les grands principes concernant la santé et le bien-être des animaux à la ferme.

Programme de soins aux animaux

Le programme est basé sur le Code canadien de pratiques pour le soin et la manipulation des poulets, dindons et reproducteurs du couvoir à l’abattoir. Les PPC travaillent actuellement avec le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE) afin de mettre à jour le Code. Afin d’apprendre plus sur le Code, cliquez ici.

Le Programme de soins aux animaux met l’accent sur les soins appropriés à apporter aux animaux tout au long de chaque étape du cycle de production. Les exigences du programme sont résumées dans la présente fiche d’information et sont détaillées dans le Manuel du producteur sur le Programme de soins aux animaux, également offert dans la section Ressources de notre site Web. Le Programme de soins aux animaux a été intégré au programme d’assurance de la salubrité des aliments à la ferme afin de le gérer dans le cadre d’un seul système. Bon nombre de facteurs sont pris en compte pour assurer le bon fonctionnement de ces programmes et en assurer la crédibilité et la conformité. Cliquez ici pour obtenir plus de renseignements à ce sujet.

 

L’appui des intervenants

Plus de 40 organisations d’intervenants ont été consultées durant le processus d’élaboration du programme et, jusqu’à maintenant, la mise en œuvre de ce programme est appuyée par plusieurs organismes, y compris la Fédération des sociétés canadiennes d’assistance aux animaux, l’Association canadienne des médecins vétérinaires, le Conseil canadien des transformateurs d’œufs et de volailles, l’Association canadienne des surtransformateurs de volailles, la Fédération canadienne des épiciers indépendants et Restaurants Canada.

Audits annuels et application

Les producteurs font l’objet d’un audit annuel qui vise à évaluer la mise en œuvre du programme et à déterminer si les exigences obligatoires du programme sont respectées; la certification atteint 99 %. Le 1 % qui reste est composé de nouveaux producteurs qui doivent recueillir des données pendant un certain temps avant leur premier audit. Le Programme de soins aux animaux et le Programme d’assurance de la salubrité des aliments prévoient des mesures d’application rigoureuses offrant une assurance supplémentaire. Par exemple, des pénalités monétaires, des réductions des allocations ou des révocations de permis peuvent être imposées pour faire appliquer le programme. La nécessité d’utiliser des mesures d’application varie d’une province à l’autre et a diminué au fil du temps.