Nous sommes là pour vous : Un message des producteurs de poulet canadiens concernant la COVID-19

La gestion de l'offre

DÉBOULONNAGE DE MYTHES 101 : La gestion de l’offre assure la salubrité des aliments

Vous avez peut-être entendu beaucoup de gens dire que la gestion de l’offre ne permet pas d’assurer la salubrité des aliments. Ainsi, il se peut que vous vous demandiez : cette affirmation est-elle vraie ou fausse? Bonne nouvelle : elle est fausse. Il s’agit d’un autre mythe sur la gestion de l’offre! Explorez la salubrité des aliments de A à Z grâce à notre fantastique équipe de déboulonnage des mythes!

Tout d’abord, il est important de noter que tous les producteurs sous gestion de l’offre au Canada sont régis par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) à divers égards, ce qui signifie par exemple qu’ils doivent fournir de la documentation sur l’utilisation de médicaments pour chaque troupeau ou respecter des périodes de retrait obligatoires afin de s’assurer qu’aucun résidu d’antibiotiques ne se retrouve dans la viande que nous mangeons. De plus, toutes les industries visées par la gestion de l’offre possèdent leurs propres programmes rigoureux d’assurance de la qualité et de la salubrité des aliments. Ces programmes sont conçus pour garantir à la population canadienne un accès à des aliments salubres de grande qualité que les consommateurs pourront acheter en toute confiance. Lorsqu’il est question de poulet, tous les producteurs doivent obligatoirement suivre le programme de salubrité alimentaire à la ferme Élevé par un producteur canadien, un programme qui a reçu la pleine reconnaissance des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux.

Ainsi, 100 % des producteurs de poulet canadiens possèdent leur certification du programme de salubrité alimentaire à la ferme. Ce programme met l’accent sur la santé des animaux, la propreté et la salubrité à chaque étape du cycle de production et prévoit des mesures de biosécurité strictes pour protéger la santé des animaux et prévenir l’infection d’un troupeau par une source extérieure. Ces règles obligatoires régissent les fermes d’élevage de poulets d’un océan à l’autre et incluent des exigences pointues relatives à la biosécurité, à la prévention des maladies, à la gestion et aux tests de l’eau et des aliments pour animaux, de même que des exigences liées à la tenue de dossiers dont le but est de prouver que les producteurs suivent bien le processus. Le système de gestion de l’offre permet aux offices provinciaux des Producteurs de poulet du Canada de rendre le programme de salubrité alimentaire à la ferme obligatoire dans toutes les provinces. Et grâce aux pouvoirs réglementaires associés à la gestion de l’offre, le terme obligatoire signifie vraiment obligatoire – les producteurs doivent avoir leur certification du programme pour vendre du poulet au Canada et des mesures d’application sont en place pour assurer la conformité.

EN SOMME :

  • Tous les producteurs sous gestion de l’offre doivent suivre les politiques et la réglementation du gouvernement fédéral relatives à la salubrité des aliments.
  • La gestion de l’offre permet aux industries d’avoir leurs propres programmes rigoureux de salubrité des aliments.
  • 100 % des producteurs de poulet canadiens ont leur certification du Programme d’assurance de la salubrité des aliments à la ferme.
  • Le programme a reçu la pleine reconnaissance des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux.
  • Grâce à la réglementation entourant la gestion de l’offre, les offices provinciaux des Producteurs de poulet du Canada peuvent rendre le programme de salubrité alimentaire à la ferme obligatoire et en assurer l’application dans toutes les provinces.

La gestion de l’offre garantit à la population canadienne un accès à des aliments salubres de grande qualité.

Vous aimeriez que nous déboulonnions d’autres mythes sur la gestion de l’offre? Envoyez-nous vos questions par Twitter en utilisant le mot-clic #JaimeEleveursdePoulet et demeurez à l’affût pour voir votre mythe déboulonné!