Skip to main content

Pour les médias

Visitez cette section pour trouver les plus récents communiqués de presse et les vidéos éducatives des Producteurs de poulet du Canada.  Vous trouverez aussi les coordonnées pour les demandes de renseignements des médias.

Le Partenariat transpacifique (PTP) et le volet volaille : les Producteurs de poulet du Canada réagissent à la décision concernant le PTP

Le 6 octobre, 2015

Ottawa, le 6 octobre 2015 – Même si les Producteurs de poulet du Canada (PPC) sont déçus de l’accès supplémentaire accordé par le Canada pour conclure une entente sur le Partenariat transpacifique (PTP), nous reconnaissons que cette entente historique sur le PTP est perçue comme un avantage important pour l’économie canadienne pour les années à venir.

« L’élément clé de l’annonce d’hier est l’engagement ferme du gouvernement de mettre fin immédiatement aux pratiques frauduleuses d’importation qui touchent l’industrie depuis plus de cinq ans, » a dit Dave Janzen, président des PPC.

Il a poursuivi en disant « Même si nous n’avons pu empêcher les importantes concessions accordées en plus de l’élargissement de l’accès au marché que le Canada offre déjà à son marché du poulet, nous apprécions les efforts inébranlables déployés par le ministre du Commerce international, Ed Fast, et les négociateurs du Canada pour limiter les demandes d’accès irréfléchies de certains membres clés du PTP. »

À la suite de l’entente sur le PTP, le Canada devra augmenter son accès au marché du poulet de 28 %, pour près de 10 % de notre consommation. C’est un dur coup. Étant donné cet accès supplémentaire, nous comptons sur le gouvernement pour cesser d’émettre régulièrement des autorisations d’importations supplémentaires.

Néanmoins, les Producteurs de poulet du Canada sont heureux que le gouvernement ait annoncé qu’il mettra en place de sérieuses mesures de correction à long terme pour mettre fin aux pratiques existantes qui ont coûté des milliers d’emplois à l’industrie du poulet, des millions de kilogrammes en production, des millions de dollars en revenus et des millions de dollars en contributions au PIB de l’économie canadienne.

Cette entente historique sur le PTP, jumelée avec des mesures de correction à long terme visant à rétablir l’intégrité du pilier du contrôle des importations, permettra à l’industrie du poulet d’offrir stabilité et certitude.

Les pratiques frauduleuses actuelles permettent, entre autres, d’importer des quantités illimitées de poulet en ajoutant simplement de la sauce ou d’autres ingrédients, d’importer du poulet et de faussement la déclarer comme de la volaille de réforme et de permettre aux entreprises de remplacer des coupes importées de grande valeur par des coupes nationales de faible valeur pour la réexportation.

« Le gouvernement sait que ces règles sont contournées, que des failles sont exploitées et que des gens commettent des fraudes évidentes, au détriment de l’industrie canadienne du poulet, de l’économie canadienne et des consommateurs canadiens, » selon Janzen.

Les producteurs de poulet partout au pays sont reconnaissants de l’appui des gouvernements et des ministres provinciaux, dont plusieurs se sont déplacés à Atlanta au cours de la dernière semaine pour veiller à ce que la gestion de l’offre demeure un système de gestion des risques évolutif et innovateur qui fonctionne pour les producteurs, les transformateurs et les consommateurs du Canada.

Cet appui, ainsi que celui des chefs de partis du Canada et d’ailleurs, des Canadiens eux-mêmes, a permis à l’industrie canadienne de poulet d’être en mesure de continuer à fournir la viande favorite du Canada.

Les producteurs de poulet du Canada se réjouissent de travailler de façon constructive avec le gouvernement pour assurer un avenir prospère et durable à l’industrie du poulet et à ses nombreuses contributions au tissu social et à l’économie du Canada.

 

-30-

 

Pour obtenir plus d’information sur la gestion de l’offre, consultez le site www.producteursdepoulet.ca.

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :
Lisa Bishop-Spencer, Directrice des communications
613‑566-5911
lbishop@chicken.ca